Le Festival du conte de Baden, c'est jusqu'au 21juillet. À l'affiche de cette 16e édition, un personnage plein de tendresse et de poésie: Laurence Durand, une conteuse en langue des signes française.

Des histoires, Laurence Durand en a toujours raconté. À son frère, à sa soeur et aux copains d'école, où elle suivait la méthode Freinet. Une fois adulte, cette Bourguignonne devient kinésithérapeute mais l'envie de raconter des histoires à temps plein se fait plus forte. Elle se forme alors à l'art du conte avec Fiona Macléod et Henri Gougaud. Puis au clown avec le Bataclown et le Clown art-thérapie. Elle y rencontre Annaig Le Naou, traductrice en Langue des signes française (LSF) avec qui elle crée «A pied levé», un spectacle qui comme son nom l'indique se monte à l'improviste, au gré du public et de l'humeur. «Au départ, Annaig traduisait en langue des signes française nos spectacles, puis j'ai très vite suivi une formation pour l'apprendre car j'ai toujours été intéressé par cette langue», explique la conteuse.

Une première à Baden

Bretonne d'adoption, elle vit depuis 22 ans «au bout du monde», à Ploeven (29). Et vit de son art depuis maintenant huit ans. Laurence connaissait le festival de Baden, mais n'avait jamais pu s'y rendre pour des questions de planning. C'est donc une première cette année. «J'y vais clairement pour m'amuser! Je serais présente évidemment lors de mes spectacles mais également aux apéros-contes et tout au long de la semainepour multiplier les rencontres», annonce-t-elle. L'artiste proposera plusieurs spectacles. En solo avec «Abadi» et la balade contée et en duo avec Annaig pour «A Pied Levé». Certains seront donc en français et Langue des signes française (LSF). Pendant le spectacle, des passages sont dans les deux langues, d'autres seulement en LSF. «Le spectacle est compréhensible par tous, entendant ou non. Selon le public, c'est très joli à regarder», précise Laurence. Elle sera également très matinale lors de la balade contée, mercredi 18juillet. «Départ à 6h du matin! Ça va être dur! C'est drôle: jour pour jour, il y a 20ans, je donnais naissance à mon fils», avoue Laurence, dans un éclat de rire.

Des passeurs de mots

Un autre spectacle sera également à l'affiche, «Abadi». «Il s'inspire d'un enfant à qui je racontais des histoires. Il a depuis grandi mais lorsqu'on se voit, notre cri de ralliement reste "Abadi!"», raconte Laurence. Son inspiration, la conteuse la trouve par des lectures d'histoires, dans la vie quotidienne et les rencontres. «Je pense qu'on ne raconte bien que ce qu'on a vécu, digéré. Les conteurs sont des passeurs de mots. J'aime aller au-devant de l'autre avec ce regard singulier du clown, qui permet de voir la vie autrement, de rire de tout et d'être plus proche de l'instant. La rencontre avec le public c'est un moment magique, hors du temps où chacun en est l'acteur. J'espère prendre beaucoup de plaisir à Baden».


Pratique Mardi 17juillet, spectacle tout-petits à 10h à la médiathèque de Baden. Mercredi18, balade contée, à 6h, au Bono. Jeudi19, à 21h, spectacle avec Annaig Le Naou à Baden. Vendredi20, spectacle tout-petits à Ploeren. Toute la programmation: contes-baden.eklablog.com Tél.02.97.57.23.96

  • Charlotte Bahuon

SOURCE : http://vannes.letelegramme.com/local/morbihan/vannes-auray/vannes/b...

Vues : 107

Commenter

Vous devez être membre de Espace Francosourd pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Espace Francosourd

À propos

Francosourd a créé ce réseau Ning.
DERNIÈRES OFFRES D’EMPLOIS
SUR SOURDEF.NET

Photos

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Alphabet LSQ

© 2021   Créé par Francosourd.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation