LES SOURDS CONGOLAIS RÉCLAMENT UNE PLEINE INCLUSION DANS LES PROCESSUS ÉLECTORAUX

L'Ambassadrice du Canada en RDC entourée de quelques membres de son équipe et des membres du CPPS.

« On ne peut plus continuer à nous ignorer lors des élections », a déclaré le président national de l’Association Nationale des Sourds du Congo (ANSCO), Berlin Issa Ramazani, à l’occasion de la clôture de la campagne de sensibilisation sur l’éducation et l’inclusion électorale des personnes sourdes en République démocratique du Congo, le 15 décembre à l’Institut pour Sourds-Muets de Kinshasa.

Financé par le Canada à travers son Fonds d’Initiatives Locales (FCIL), le projet du Centre de Production des Programmes et Supports de Sensibilisation des Sourds (CPPS) a donné une voix à des milliers de Sourds Congolais de la capitale Kinshasa par le biais de 15 théâtres-forums, avec une pièce interprétée par des artistes sourds et entendants de la troupe de théâtre du CPPS.

Le public lors de la clôture de la campagne du CPPS

Tout au long de la campagne, l'ONG partenaire locale du Centre de Communication Adaptée (CCA) en République démocratique du Congo a sensibilisé sur l’importance de l’inclusion des Sourds dans les initiatives d’éducation civique et électorale, dans un pays où 2% de la population est sourde.

 Malheureusement, en raison notamment de barrières linguistiques, cette catégorie sociale est rarement prise en compte dans les programmes d’éducation électorale. L’Ambassadrice du Canada auprès de la République démocratique du Congo, Maryse Guilbeault, a salué l’initiative du CPPS, estimant qu'elle devrait se poursuivre :

Maryse Guilbeault, ambassadrice du Canada en RDC et le Conseiller politique de la même ambassade

« Je suis agréablement surprise par la qualité du message, la participation du public et la prestation des artistes malentendants. Il est important que cette pièce de théâtre soit traduite aussi dans les 4 langues nationales congolaises pour atteindre un plus grand nombre de la population ».

Iré Yav Tshimwang, Coordinateur du CPPS, a indiqué que son organisation « a démontré que chaque voix compte, que chaque citoyen a le droit de participer à la vie politique et d’exercer ses droits civiques », un message adressé aux entendants, a-t-il souligné.

Les artistes du CPPS pendant une des prestations durant la campagne

Le projet du CPPS a ciblé les personnes sourdes et les entendants de cinq communes de la ville de Kinshasa. La République démocratique du Congo organise le 20 décembre les élections présidentielles, législatives et municipales.

Vues : 118

Commenter

Vous devez être membre de Francosourd pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Francosourd

Commentaire de Yav le 20 décembre 2023 à 6:54
Quelle belle journée !

À propos

Francosourd a créé ce réseau Ning.

CLIPS

DERNIÈRES OFFRES D’EMPLOIS
SUR SOURDEF.NET


ICI Radio- Canada - Les nouvelles en LSQ

DERNIERS STAGES OU FORMATIONS SUR SOURDEF.NET


Alphabet LSQ

© 2024   Créé par Francosourd.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation