Production de Prothèses auditives et des appareillages - Les lenteurs douanières déplorées

Un laboratoire de contrôle et de maintenance des prothèses auditives destinées aux différents types de surdité et de fabrication d’embouts oculaires sera inauguré à Alger, durant le troisième trimestre de l’année en cours, a déclaré à l’APS Fatah Djallal, directeur général de l’Office national d’appareillage et d’accessoires pour les personnes handicapées (Onaaph).

Il a expliqué que des produits auditifs destinés aux différents types de surdités seront importés, contrôlés, puis réglés par l’Onaaph. Ce laboratoire, a-t-il dit, permettra de passer d’un contrôle «traditionnel» à un contrôle «moderne», conforme aux normes, pour vérifier «la conformité et de l’adaptation des produits auditifs importés».  Evoquant la fabrication des différents appareillages assurée par l’Office, M. Djallal a indiqué que son organisme consacre annuellement «une enveloppe de 500 millions de dinars pour l’achat de la matière première en Europe, dont 160 millions uniquement pour celle destinée à la fabrication d’appareillages orthopédiques».
Toutefois, le DG de l’Onaaph a déploré «les lenteurs douanières et les contraintes administratives et bancaires» durant les procédures d’importation de cette matière première, particulièrement en ce qui concerne les délais.

Par ailleurs, M. Djallal a estimé que les recettes de l’Office atteignent annuellement un milliard de dinars, précisant que la Sécurité sociale est le partenaire principal de l’Onaaph dans le cadre de la prise en charge des patients en matière d’appareillage.  Pour sa part, le directeur central de la distribution et du marketing de l’Office, Mohamed Khelfi, a indiqué que le prix d’une prothèse provisoire immédiatement après amputation est évalué entre 50 000 et 70 000 DA, alors que celui des différentes prothèses utilisées définitivement par les patients peut atteindre les 150 000 DA. «L’Office prend en charge 250 000 patients en appareillages orthopédiques et aides techniques à la marche, 30 000 patients en audiologie et 3000 personnes stomisées», a-t-il fait savoir.

«L’enveloppe financière globale dégagée par l’Onaaph en 2011 pour l’importation des poches pour stomisés du Danemark a atteint 40 millions de dinars, alors qu’en 2012, elle est passée à 80 millions de dinars», a-t-il dit. «Des chaussures thérapeutiques post-opératoires seront disponibles prochainement au profit des diabétiques qui subissent des opérations au niveau du pied, afin d’assurer une meilleure prévention des complications», a indiqué M. Khelfi. L’Onaaph est un organisme public relevant du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale ; il comprend 14 centres de production et 34 antennes de proximité de distribution.

APS

SOURCE : http://www.elwatan.com/actualite/les-lenteurs-douanieres-deplorees-...

Vues : 146

Commenter

Vous devez être membre de Espace Francosourd pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Espace Francosourd

À propos

Francosourd a créé ce réseau Ning.
DERNIÈRES OFFRES D’EMPLOIS
SUR SOURDEF.NET

Photos

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Alphabet LSQ

© 2020   Créé par Francosourd.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation