Un implant sans cicatrice!

L'hôpital de Montréal pour enfants a réalisé une première en Amérique du Nord. Une adolescente de 15 ans a reçu un implant auditif en conduction osseuse. Une technique qui ne laisse aucune cicatrice.

Karina a vécu la majeure partie de sa vie sans pouvoir entendre de son oreille droite. «Je me plaçais surtout du côté où je pouvais entendre les gens parler», explique-t-elle.

Alors qu'elle n'avait que deux ans, les médecins ont confirmé qu'il était impossible de soigner ce handicap.

«Comment ça va se passer avec les amis? Est-ce qu'elle va parler normalement? Alors, on était vraiment dans le néant», raconte François Théoret, le père de Karina.

Il y a quelques mois, un médecin de l'Hôpital de Montréal pour enfants l'a rencontrée pour lui parler d'une nouvelle technique chirurgicale: l'intervention Ponto à effraction minimale.

Cette technique chirurgicale, qui consiste à placer une vis dans un os de la tête, a été évaluée en Europe, mais elle n'avait jamais été pratiquée en Amérique du Nord. Du moins, jusqu'à maintenant.

«C'est l'os en arrière de l'oreille. Et pourquoi l'os en arrière de l'oreille? Parce que, après, sur cette vis-là, on va mettre un microphone, qui va aller capter les sons qui, normalement, devraient aller à l'oreille. Et, ça, ça va, à travers l'os, stimuler l'oreille interne», explique le Dr Sam Daniel, directeur du service d'oto-rhino-laryngologie.

L'implant a été placé à 50 millimètres du canal auditif et sera invisible quand ses cheveux auront repoussé. L'opération a duré environ 10 minutes. Karina a eu une anesthésie locale et n'a pas ressenti de douleur.

Elle a pu retourner à la maison la journée même. Elle devra maintenant attendre environ trois semaines, le temps que tout guérisse, avant que le minuscule microphone soit placé sur la vis.

«Quand l'oreille interne n'est pas fonctionnelle de ce bord-là, les vibrations passent aussi à l'autre oreille. Et, à ce moment-là, ça peut aider au niveau des localisations», ajoute le Dr Daniel.

Une quarantaine d'autres enfants et adolescents de plus de 10 ans pourraient aussi profiter de cette intervention et entendre à nouveau.

Seul problème: quand les parents de Karina lui demanderont de faire quelque chose à l'avenir, elle ne pourra plus leur dire qu'elle n'a pas entendu.

«As-tu fait la vaisselle? Je suis comme: "Non, je n'ai pas entendu"», de dire Karina à la blague.

Source: www.tvanouvelles.ca

Voir aussi:

-Sourde, aveugle et diplômée de Harvard

-Musées: Questionnaire pour la communauté des sourds

-Activités GRATUITES pour les enfants coda, sourds ou malentendants

Vues : 1098

Commenter

Vous devez être membre de Espace Francosourd pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Espace Francosourd

À propos

Francosourd a créé ce réseau Ning.
DERNIÈRES OFFRES D’EMPLOIS
SUR SOURDEF.NET

DERNIÈRES FORMATIONS
SUR SOURDEF.NET


Alphabet LSQ

PUBLICITÉ

© 2018   Créé par Francosourd.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation