Le CVM souligne la 1re édition de la Journée internationale des langues des signes

Accédez à la version en langue des signes québécoise de ce communiqué.


Dans le cadre de la Semaine Internationale des Sourds, qui aura lieu du 23 au 30 septembre, le cégep du Vieux Montréal (CVM) tient à souligner la 1re édition de la Journée internationale des langues des signes, qui sera célébrée chaque année le 23 septembre. Selon la Fédération mondiale des sourds (World Federation of the Deaf), l’objectif de cette journée, qui a été proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies, est de conscientiser la population et les différentes instances gouvernementales sur l’importance d’accorder un statut officiel aux langues signées.

Le Canada a ratifié la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Celle-ci exhorte les États membres à favoriser l’inclusion des Sourds par le biais d’interprètes professionnel(le)s et à reconnaître l’identité culturelle et linguistique des Sourds. C’est pourquoi la Canadian Association of the Deaf / Association des Sourds du Canada (CAD-ASC) tiendra un rassemblement important devant le Parlement du Canada, à Ottawa, le samedi 22 septembre, afin de souligner la Journée internationale des langues des signes en revendiquant la reconnaissance de la Langue des signes québécoise (LSQ) et de l’American Sign Language (ASL) par le gouvernement fédéral. Le CVM, qui appuie cette initiative, fera la promotion de l’événement et apportera un soutien logistique aux membres du personnel du Collège qui désirent participer à cet événement important.

Le cégep du Vieux Montréal a une longue histoire de collaboration avec la communauté sourde et la langue des signes québécoise (LSQ), langue utilisée par la majorité des Sourds signeurs au Québec. En 1982, il fonde le Service d’aide à l’intégration des étudiants (SAIDE), premier service de ce type au Québec à être offert dans une institution d’enseignement supérieur. Jusqu’en 1989, le CVM est le seul établissement collégial de l’ouest du Québec à offrir des services d’interprétation à ses étudiantes et à ses étudiants. Par la suite, le SAIDE du CVM devient le centre désigné pour fournir les services d’interprétation en langue des signes dans tout le réseau collégial de l’ouest du Québec. Fort de cette expertise en interprétation en langue des signes développée durant plus de trois décennies, le Collège abrite toujours le Service d’interprétation aux études supérieures, aujourd’hui rattaché au Centre collégial de soutien à l’intégration (CCSI). Aujourd’hui, c’est près d’une soixantaine d’interprètes en langue des signes qui y travaillent.

Groupe du Cégep du Vieux Montréal, à Ottawa, le 22 septembre 2018


Depuis 1995, le Collège dispense également le seul programme qui forme à la communication avec la population sourde et malentendante; l’Attestation d’études collégiales (AEC) en Communication et études sourdes. Vingt-trois ans plus tard, ce programme a formé plusieurs centaines d’étudiantes et d’étudiants à la communication en langue des signes québécoise (LSQ). Une bonne partie d’entre elles et d’entre eux ont poursuivi leurs études et ont choisi de devenir interprètes. Le CVM poursuivra son implication dans différents projets qui contribuent à l’épanouissement de la langue des signes québécoise.

Source : Cégep du Vieux Montréal

Voir aussi :

- Sourde et aveugle: elle reste enfermée chez elle avec le frigidaire...

- Les personnes sourdes ne sont pas à réparer - LeDevoir

- Pour une reconnaissance de la LSQ - un engagement de Québec Solidaire

Vues : 35

Commenter

Vous devez être membre de Espace Francosourd pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Espace Francosourd

À propos

Francosourd a créé ce réseau Ning.
DERNIÈRES OFFRES D’EMPLOIS
SUR SOURDEF.NET

Alphabet LSQ

PUBLICITÉ

© 2018   Créé par Francosourd.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation