Au Canada, les personnes sourdes sont plus en danger lors d'alerte nationale

Lors de tornades, tempêtes de verglas, d'incendies de forêt ou d'attaques terroristes au Canada, les personnes sourdes ou malentendantes sont plus en danger que les autres parce que la plupart des systèmes d'alerte publics ne leur sont pas accessibles, affirment des experts.

La Société canadienne de l'ouïe (SCO) estime qu'au Canada, il y a 3,15 millions de personnes qui sont malentendantes et 340 000 qui sont sourdes, dont environ 11 000 qui sont à la fois sourdes et aveugles. En matière de politique et de pratique, le Canada est en retard sur les autres pays pour assurer leur sécurité en cas d'urgence.

"Au Canada, les personnes sourdes, malentendantes et sourdes et aveugles n'ont pas accès à l'information d'une manière conçue pour survivre à une crise", indique un rapport publié en mars par DLR Consulting pour la SCO.

Alors que les États-Unis se préparaient à affronter l’ouragan Florence au début du mois, l’Agence fédérale de gestion des urgences (FEMA) a déployé ses interprètes en langue des signes pour les avertir et leur dire de sortir du danger.

Elle a notamment diffusé des vidéos sur sa chaîne YouTube.

Aucune de ces stratégies n'est utilisée au Canada.

Allez sur ce lien pour en savoir plus

Source : Radio-Canada

Voir aussi : 

- Des prothèses auditives pour réduire le risque de chute chez les ...

- Loi canadienne sur l’accessibilité proposée - Résumé du projet de...

- Le CVM souligne la 1re édition de la Journée internationale des l...

Vues : 30

Commenter

Vous devez être membre de Espace Francosourd pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Espace Francosourd

À propos

Francosourd a créé ce réseau Ning.
DERNIÈRES OFFRES D’EMPLOIS
SUR SOURDEF.NET

DERNIÈRES FORMATIONS
SUR SOURDEF.NET


Alphabet LSQ

PUBLICITÉ

© 2018   Créé par Francosourd.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation