La surdité permet-elle toutes les professions?

La surdité permet-elle toutes les professions?

L'évolution de l'accessibilité des métiers chez les sourds
Traditionnellement, les jeunes sourds ont été majoritairement scolarisés dans des établissements spécialisés qui prévoyaient pour eux des formations professionnelles jugées adaptées à leur handicap de communication. Entre autres, il s’agissait de métiers manuels ou techniques nécessitant que peu ou pas d’échanges verbaux: horticulture, menuiserie, couture ou cordonnerie dans les années 50-60.


Au fil du temps, on ouvre la porte à d'autres genre de métier tels que la comptabilité, la prothésiste dentaire, l’imprimerie. Aujourd'hui, les professions autrefois jugées inaccessibles deviennent plus accessibles. Par exemple, on peut envisager d'être ingénieur, journaliste, assistant parlementaire, agent de communication, chercheur, juriste… Bons nombres de domaines sont possibles : secteur médical et paramédical, économie et gestion, graphisme , audiovisuel, informatique, politique, restauration et sport.Toutefois, l'accès à certains métiers demeurent impossible voire impensable pour des raisons sécuritaires. On peut penser au métier de police, pompier, pilote de ligne.

 

Quand la surdité crée le métier
Parfois, la surdité peut s'avérer une différence positive. Il peut apporter des compétences et des savoirs spécifiques: connaissance et compréhension de la surdité, capacité de communiquer avec les sourds selon des modes particuliers, etc.


L'envers de la médaille
Le manque d’aisance dans l’échange verbal, selon les individus, peut fermer quelques portes dans les métiers nécessitant l’accueil du public comme la vente.


En 2012...
Les métiers des sourds ont évolués certes. En 2012, la personne qui souhaite devenir par exemple plombier ne l'est plus par défaut, mais plutôt par choix personnel. Les jeunes sont désormais plus libre d’accéder à une profession qu'ils peuvent apprécier et choisir en lien avec leurs propres compétences.


1er docteure en podiatrique au Québec
En novembre 2010, Dre Audrey Lessard s'avère être la première docteure sourde en médecine podiatrique au Canada. Elle reçoit l'aide financière de la Fondation des Sourds pour l'achat du matériel et de l'équipement nécessaires à l'ouverture de la Clinique de médecine podiatrique de Lévis.

Sources: http://www.sourds.net/2011/08/10/orientation-professionnelle-des-so... article sur le portail Sourds.net article, Annie Boroy et http://www.fondationdessourds.net/index.php?id=113&category=11 La Fondation des Sourds du Québec

Vues : 848

Commenter

Vous devez être membre de Espace Francosourd pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Espace Francosourd

À propos

Francosourd a créé ce réseau Ning.
DERNIÈRES OFFRES D’EMPLOIS
SUR SOURDEF.NET

Photos

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Alphabet LSQ

© 2021   Créé par Francosourd.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation